ALUS annonce une nouvelle collectivité en Ontario

ALUS Lanark aidera les agriculteurs à créer d’importants projets d’infrastructure naturelle, au sud-ouest d’Ottawa.

 

ALUS Lanark Landscape
Un paysage du comté de Lanark mettant en valeur les quartiers proches des communautés rurales et les caractéristiques naturelles.

ALUS est heureux d’accueillir une nouvelle collectivité dans son réseau de gardiens de l’environnement : ALUS Lanark facilitera la mise en œuvre de nouveaux projets d’infrastructure naturelle livrés par les agricultrices et agriculteurs du comté de Lanark, en Ontario, au sud-ouest d’Ottawa, et sera administré par l’Office de protection de la nature de la vallée de la Rideau (RVCA) et l’Office de protection de la nature de la vallée de la Mississippi (MVCA).

Située juste à l’extérieur de la sixième plus grande agglomération du Canada, cette collectivité ALUS contribuera à d’importantes fonctions écosystémiques qui profiteront aux collectivités voisines. Les productrices et producteurs agricoles du comté de Lanark ne se contenteront pas de produire des biens commerciaux essentiels, mais ils établiront de nouveaux habitats, favoriseront la biodiversité et aideront à créer de l’eau plus propre grâce à ALUS.

« Nous sommes ravis de nous associer à ALUS pour étendre nos programmes d’intendance aux agriculteurs du comté de Lanark », déclare Sommer Casgrain-Robertson, directrice générale, RVCA. « Nous savons que de nombreux agriculteurs de Lanark veulent améliorer leurs opérations pour la santé de leurs terres, de leur bétail et du bassin versant, et ce partenariat les soutiendra dans leurs efforts et leur donnera encore plus d’occasions de le faire. »

Le comté compte environ 60 000 habitants. Son paysage pittoresque est composé de forêts, de lacs, de zones humides, d’agriculture, de chalets et de petites villes. Le comté est également traversé par la rivière Rideau et la rivière Mississippi et abrite une partie du Bouclier canadien et du bassin des Grands Lacs, des particularités naturelles importantes et uniques.

« Notre comté se concentre sur les solutions locales en matière de changement climatique », déclare John Fenik, préfet du comté de Lanark. « Soutenir les agriculteurs dans leurs efforts pour améliorer la biodiversité et la qualité de l’eau sur leurs terres est un élément important de cette stratégie. C’est pourquoi nous sommes si enthousiastes à l’idée de nous associer à nos offices de protection de la nature locaux pour lancer le programme ALUS à Lanark. »

ALUS Lanark accompagnera les agriculteurs dans la mise sur pied d’un éventail de projets d’écosystèmes, comme la reforestation ou l’établissement de brise-vent, de zones tampons riveraines, de milieux humides, de prairies à herbes hautes ou d’habitat pour les pollinisateurs

« Notre partenariat avec le comté, ALUS et RVCA est une victoire pour les agriculteurs de Lanark, la collectivité et le bassin versant de la Mississippi », déclare Sally McIntyre, directrice générale de la Mississippi Valley Conservation Authority. « Les agriculteurs sont les gardiens de la terre de première ligne, et ce programme les aidera à s’adapter à l’évolution des conditions économiques et climatiques. »

Grâce au modèle ALUS, ces projets contribueront à la santé des terres des agriculteurs, tout en étant bénéfiques pour l’environnement en soutenant la biodiversité, en réduisant les inondations dans les collectivités et écosystèmes voisins et en atténuant les impacts du changement climatique par la séquestration du carbone et d’autres mécanismes naturels.

« ALUS est très heureux d’ajouter une nouvelle collectivité en Ontario », déclare Alyssa Cousineau, chef divisionnaire de l’Est, ALUS. « Il est de plus en plus clair chaque année à quel point un environnement sain est important pour la prospérité des collectivités, c’est pourquoi nous sommes ravis de voir différentes collectivités adopter le modèle ALUS pour aider à préserver et restaurer l’environnement. Nous en dépendons tous. »

ALUS Lanark sera guidé par un comité consultatif de partenariat (PAC). Le CCP est composé à 50 % d’agricultrices et agriculteurs de la région, en plus d’élus locaux, experts en environnement et autres parties prenantes. Le comité est essentiel au modèle ALUS, car il veille à ce que les priorités environnementales et économiques de la région soient déterminantes dans la prise de décisions concernant le programme et les projets ALUS de la collectivité

 

À propos d’ALUS

ALUS (à l’origine, un acronyme de Alternative Land Use Services) est une organisation caritative nationale qui offre de l’expertise, des ressources et un soutien financier direct à un réseau de 35 collectivités à travers six provinces où plus de 1400 productrices et producteurs agricoles instaurent et conservent des solutions fondées sur la nature sur leurs terres. C’est ainsi qu’ils fournissent des services écosystémiques qui contribuent à soutenir l’agriculture et à lutter contre le changement climatique et la perte de biodiversité, au bénéfice des communautés et des générations futures. Des projets tels des zones humides, des haies brise-vent, des zones tampons riveraines, des habitats fauniques, des pratiques d’agriculture régénératrice et autres solutions écologiques permettent d’assainir l’eau, d’accroître la biodiversité, de séquestrer le carbone, de lutter contre l’érosion, d’atténuer les effets des inondations et des sécheresses, de créer des habitats pour les pollinisateurs et la faune et de fournir d’autres services écosystémiques. Pour en savoir plus, consultez ALUS.ca

Partagez cette page

Prix de l’Innovation ALUS 2022 : Soumettez vos candidatures

Prix de l’Innovation ALUS 2022 : Soumettez vos candidatures

Les collectivités ALUS sont encouragées à soumettre des candidatures pour le prix de l’Innovation en recherche de la famille Weston et le prix Dave Reid  Le lauréat du prix Dave Reid 2021, Duane Movald, avec la chef divisionnaire principale, Christine Campbell.ALUS...