Marc Bercier, un agriculteur innovant qui cultive la nature

S’appuyant sur l’héritage familial, Marc Bercier prend soin de l’environnement pour le bien de sa collectivité et des générations futures

AlusCOMMERCIAL
Marc Bercier & La Ferme Agriber Inc. Les membres de l’équipe ALUS visitent le projet pendant le Jamboree en octobre 2022. 

Marc Bercier est un agriculteur et un homme d’affaires qui est toujours à la recherche de nouveaux projets pour l’entreprise familiale. Avec son fils Guillaume Bercier et sa partenaire Karine, Bercier, ils exploitent La Ferme Agriber Inc, une ferme et une entreprise de semences de 2800 acres à St-Isidore, en Ontario. Marc gère des cultures commerciales et a été l’un des premiers à adopter le soja et le chanvre. Cherchant toujours à identifier de nouvelles opportunités d’affaires, Marc a vu la valeur que sa ferme pourrait tirer de l’établissement de projets de restauration avec ALUS.  

 « Si nous voulons que les choses soient meilleures, il vaut mieux créer des opportunités pour y parvenir», dit Marc.  

Pour Marc, la famille, l’environnement et l’agriculture sont étroitement liés. Il a des bons souvenirs de son enfance passée sur la ferme de son père. À l’époque, l’agriculture était une activité à temps partiel et les producteurs se retiraient dans la forêt pendant les mois d’hiver pour défricher, couper et vendre du bois.  

Le grand-père de Marc était bûcheron et, en hiver, il aidait à défricher les terres de la région pour l’agriculture. En été, il amenait Marc et son frère pêcher dans le ruisseau Scotch, tout près. Malheureusement, les pratiques de gestion des terres ont fragilisé la rivière et les poissons ont disparu en quelques années seulement. La disparition des poissons de cet écosystème est restée gravée dans l’esprit de Marc, et a dicté ses propres pratiques de gestion des terres. Il a compris à un tout jeune âge l’impact de celles-ci sur l’environnement. 

AlusCOMMERCIAL
Le projet de zone humide étonnant de Marc a inspiré d’autres agriculteurs.

Marc travaille avec ALUS Ontario Est depuis septembre 2013. Son premier projet ALUS consistait à convertir un ravin entre sa propriété et une parcelle nouvellement achetée en une zone naturelle. Cette zone humide est devenue un refuge pour la faune et la flore à Saint-Isidore. Marc et sa famille voient souvent des hérons, des canards et des rapaces utiliser cet habitat, où les fleurs sauvages et les plantes indigènes colorent le paysage. Les Bercier adorent patiner dans le ravin en hiver. Nul doute que ces souvenirs resteront gravés dans la mémoire de leurs enfants. 

En plus de ce projet, Marc a également planté de nombreux arbres le long de sa propriété. De plus, il souhaite maintenant étendre la zone riveraine et doubler la superfice déjà importante de la zone humide. 

 « Depuis que nous participons au programme ALUS, l’habitat naturel s’est développé et de nombreuses personnes sont venues visiter, apprendre et participer. Ma famille et moi avons vu à quelle vitesse on peut rétablir un habitat naturel sur une ferme », déclare Marc. « Ça crée une situation gagnant-gagnant pour l’habitat naturel et pour l’agriculture. »  

La motivation de Marc pour entretenir ses projets ALUS est dictée par une éthique de respect et de responsabilité envers les générations futures. Ayant vu et vécu la détérioration biologique du ruisseau Scotch, entre autres, Marc est préoccupé par la santé de l’environnement dans son coin de pays. En effet, ces dernières années, des régions comme St-Isidore, le long de la rivière des Outaouais, ont connu des inondations extrêmes. Marc sait que l’agriculture joue un rôle dans la gestion des terres, un rôle qui peut améliorer l’habitat d’espèces comme les oiseaux ou les poissons, aider à séquestrer le carbone et les nutriments, et contribuer à prévenir les inondations.  Le projet de zone humide de Marc a inspiré d’autres agriculteurs à jouer un rôle actif dans la résolution de ces problèmes et à créer des changements positifs à plus grande échelle. 

AlusCOMMERCIAL
« Si tu veux changer quelque chose, tu ne peux pas te contenter d’en parler; tu agis. Tu plantes un arbre. » dit Marc.

Fort d’une expérience intergénérationnelle de plus de cent ans en agriculture, Marc partage son expertise en agriculture durable dans toute la région. En effet, il a aidé à restaurer certaines zones et a même planté de nombreux arbres le long de Scotch Creek, là où son grand-père l’amenait pêcher quand il était enfant.  

En 2020, Marc Bercier a reçu le prix Dave Reid, en reconnaissance de sa contribution inestimable au programme ALUS et de l’impact positif de ses actions sur l’environnement et sa collectivité. Marc démontre à quel point nos gestes individuels peuvent faire une différence pour la nature et la société.   

ALUS East Jamboree 2022
Zack Koscielny crée de la résilience rurale dans les Prairies

Zack Koscielny crée de la résilience rurale dans les Prairies

Une nouvelle génération d’agriculteurs trouve du soutien auprès de leur collectivité et de leurs pairs grâce à l’agriculture régénératrice avec ALUS Zack Koscielny sur Green Beach Farm and Foods lors de la conférence annuelle ALUS de la division des Prairies.   Zack...