ALUS: Des racines profondes au Manitoba

Le programme ALUS Little Saskatchewan River offre une visite de ses projets pour démontrer le futur prometteur du programme ALUS au Manitoba

En juillet 2018, Colleen Cuvelier, coordinatrice du programme ALUS Little Saskatchewan River (ALUS LSR), a organisé un événement de réseautage pour les participants, permettant ainsi à 25 invités et journalistes locaux d’avoir un aperçu du programme ALUS au Manitoba.

Visite ALUS LSR

La journée était idéale pour un événement de réseautage pour les participants d’ALUS LSR qui comprenait une visite des projets ALUS dans la partie nord du Little Saskatchewan River Conservation District.

Le programme ALUS LSR est un partenariat entre ALUS et le Little Saskatchewan River Conservation District (LSRCD) dont le territoire s’étend sur environ un million d’acre au Manitoba.

Cette région comprend le territoire où a eu lieu le tout premier projet pilote d’ALUS, soit la municipalité rurale de Blanshard. D’abord financé par le gouvernement provincial et la fondation W. Garfield Weston, le projet pilote était dirigé par Keystone Agricultural Producers et grandement appuyé par la Delta Waterfowl Foundation de 2006 à 2009. Le programme ALUS a profité d’un nouveau lancement au Manitoba, sous une autre forme, en partenariat avec le LSRCD en 2014.

La visite de 2018 portait sur plusieurs sites du nord du territoire du LSRCD qui commence à la station de recherche de terrain Delta Waterfowl, juste à l’est de Minnedosa.

La journée était magnifique pour un tour de la ferme. Les invités se sont recueillis près d’un milieu humide époustouflant où se trouvaient plusieurs nichoirs pour canards ou poulaillers. Cet endroit était tout indiqué pour le début de la visite puisque Delta a appuyé le programme ALUS depuis ses tout débuts et qu’ALUS Canada, une initiative de la famille Weston, continue de reconnaître fièrement Delta Waterfowl comme partenaire fondateur.

Ray Frey, président du comité consultatif du partenariat d’ALUS LSR, a discuté de l’importance du travail fait par ALUS LSR et ses collaborateurs locaux, comme Operation Pollinator (un programme de Syngenta) et a souhaité la bienvenue à tous les participants de la visite.

Le premier arrêt de la visite ALUS était la ferme de Gord et Marg Hammell, près d’Erikson. Gord Hammell est membre et participant du comité consultatif du partenariat ALUS Little Saskatchewan River et a travaillé avec ALUS et la Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba pour améliorer ses terres.

Projet Gord Hammell

Malgré les conditions locales de sécheresse, le pâturage de Gord Hammell est luxuriant, vert et fertile, en partie grâce à ses projets ALUS : en restaurant le milieu humide et en améliorant la végétation environnante, il a réussi à améliorer la santé des sols et l’infiltration et la rétention d’eau du paysage. Photo : Cindy Murray

 

Le groupe a exploré les terres de Gord Hammell, se promenant à travers le magnifique pâturage à flanc de colline qui a été clôturé stratégiquement pour la gestion des pâturages et qui comprend des régions boisées et des milieux humides.

Malgré les conditions de sécheresse de la région, les pâturages de Gord Hammell sont luxuriants, verts et fertiles, en partie grâce à aux projets riverains et de milieu humide d’ALUS qui ont permis d’améliorer la santé des sols et l’infiltration et la rétention d’eau du paysage.

Gord montre au groupe son projet ALUS qui a été établi avec l’aide d’ALUS et de la Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba. Cette dernière a aidé Gord à recréer un milieu humide en raccordant des fossés de drainage dans une zone de basses terres par l’installation de six « prises pour la terre » tandis qu’ALUS LSR l’a aidé améliorer le territoire autour du milieu humide en le transformant en zone tampon riveraine de 8 acres qu’il a inscrite au programme ALUS.

Le deuxième projet ALUS de la visite était situé près de Rufford, où Beth Pearson, participante au programme ALUS LSR, a amélioré plus de 18 acres de milieu humide grâce au programme ALUS. Les milieux humides ont beaucoup de flore aquatique, laquelle permet d’améliorer la qualité de l’eau du milieu humide et de créer un habitat faunique.

Beth Pearson a également inscrit 14 acres adjacents à ces milieux humides au programme ALUS. Ces terres étaient autrefois utilisées pour les cultures annuelles, mais comme Colleen Cuvelier, coordinatrice du programme ALUS LSR, l’a expliqué au groupe, il s’agit maintenant d’un terrain d’herbes permanentes à racines profondes qui séquestrent le carbone, protègent le sol et produisent de l’eau plus propre.

Le contraste était évident pour tous; les visiteurs pouvaient voir la façon dont les acres ALUS de Beth Pearson forment une zone de protection tampon autour des milieux humides tandis qu’au loin, des champs de culture étaient en cours de préparation pour la prochaine récolte.

Projet Pearson

Des terres autrefois cultivées ont été transformées en champs d’herbes à racines profondes pour le projet ALUS de Beth Pearson. Ici, Colleen Cuvelier, coordinatrice du programme ALUS LSR, discute des avantages des importants écoservices produits, qui comprennent la séquestration du carbone, la création d’un habitat faunique et la production d’eau plus propre. Photo : Cindy Murray

« Cette visite constituait une excellente occasion de montrer le programme ALUS et de mettre en lien des participants ALUS de toute la communauté. Celle-ci est bien établie, avec des racines profondes ici au Manitoba et beaucoup de nouveaux programmes sont mis en œuvre sur le terrain », explique Paige Englot, coordinatrice de la division des Prairies d’ALUS Canada.

Au moyen de paiements annuels par acre, ALUS encourage Gord Hammel et Beth Pearson à maintenir leurs projets de milieux humides et de zones riveraines dans un état optimal afin qu’ils puissent produire de l’eau et de l’air plus propres, une plus grande biodiversité et d’autres écoservices importants pour l’ensemble de la communauté.

Tourneée ALUS LSR July 2018

En juillet 2018, Colleen Cuvelier, coordinatrice du programme ALUS Little Saskatchewan River (ALUS LSR), a organisé un événement de réseautage pour les participants, permettant ainsi à 25 invités et journalistes locaux d’avoir un aperçu du programme ALUS au Manitoba. Photo : Cindy Murray

Partagez cette page

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Les pratiques d’intendance de Catie et Gene dans leur ferme d’arbres de Noël font plus que réchauffer le cœur. Elles ont des effets tangibles sur l’environnement et la faune locale.  Peu d’endroits au Canada offrent une atmosphère festive toute l’année, mais la ferme...

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Félicitations à Duane Movald, participant d'ALUS Brazeau et président de son comité consultatif de partenariat, qui a reçu le prix Dave Reid 2021 d'un montant de 10 000 $. Christine Campbell, chef divisionnaire principale, Ouest chez ALUS, remet à Duane le prix Dave...

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

La ferme champêtre de Hope Jensen, en Alberta, est plus qu’un simple refuge isolé. C’est un engagement envers l’agriculture durable et la protection de la faune. C’est au nord-ouest d’Eckville que Hope se construit depuis 2006 un petit coin de paradis en misant sur...