450 000 $ de financement du Partenariat canadien pour l’agriculture de l’Alberta
Subvention PCA

La nouvelle subvention du Partenariat canadien pour l’agriculture de l’Alberta profitera à l’ensemble des 13 collectivités ALUS de l’Alberta, que l’on voit ici lors du séminaire sur le terrain de la division de l’Ouest d’ALUS Canada au comté de la rivière Vermilion. Photo : Kim Morritt, Dragon Hare Studios.

ALUS Canada a l’immense plaisir d’annoncer avoir reçu un nouveau financement de près de 450 000 $ dans le cadre du programme d’intendance environnementale et de changement climatique du Partenariat canadien pour l’agriculture de l’Alberta, fruit d’un partenariat entre Agriculture et Agroalimentaire Canada et le ministère de l’Agriculture et des Forêts de l’Alberta.

« Nous sommes ravis d’apporter notre soutien à ALUS Canada par l’intermédiaire du Partenariat canadien pour l’agriculture, afin d’aider les collectivités canadiennes à atténuer les effets du changement climatique par l’intendance environnementale sur les terres privées, » a déclaré la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau.

Le Partenariat a versé 447 240 $ à ALUS Canada pour un nouveau projet intitulé « Innovation des programmes ALUS et apprentissage collaboratif en Alberta », qui profitera à l’ensemble des 13 collectivités ALUS de l’Alberta.

« Nous saluons les mesures de simple bon sens environnemental créées par ALUS. Des initiatives locales qui améliorent notre environnement sont les meilleures politiques environnementales qui soient, » affirme le ministre de l’Agriculture et des Forêts de l’Alberta, Devin Dreeshen.

Ce nouveau financement fédéral-provincial aidera à renforcer le programme ALUS dans toute l’Alberta, en améliorant la gestion du programme et l’élaboration d’une base de données, tout en favorisant le réseautage, la sensibilisation et le soutien technique offerts aux collectivités ALUS.

« Nous sommes ravis de recevoir ce financement du Partenariat canadien pour l’agriculture de l’Alberta, déclare Christine Campbell, directrice de la Division de l’ouest d’ALUS Canada. Au cours des deux prochaines années, cette subvention aidera ALUS Canada à renforcer la collaboration sur le territoire de l’Alberta, à soutenir nos partenaires municipaux et à favoriser les réussites sur le terrain pour encourager toujours plus d’agriculteurs et d’éleveurs à s’inscrire au programme. »

Le financement du Partenariat canadien pour l’agriculture de l’Alberta aide déjà à renforcer les réseaux d’ALUS en Alberta, en permettant à la chef de la division de l’Ouest d’ALUS Canada, Rhonda King, d’organiser plusieurs activités de sensibilisation importantes et d’assister à des réunions clés lors de la conférence 2020 de l’Agricultural Service Board à Banff.

« Je suis fière de nos intervenants de toute l’Alberta pour l’esprit de corps dont ils font preuve, affirme Mme King. On observe nettement une synergie croissante autour d’ALUS dans cette province. »

Parmi les autres activités d’apprentissage en personne, citons le séminaire sur le terrain de la Division de l’Ouest d’ALUS Canada, dans le comté de la rivière Vermilion, le séminaire national sur le terrain d’ALUS au Québec et les réunions du comité consultatif du Partenariat dans les 13 collectivités ALUS de l’Alberta.

La subvention permettra également à ALUS Canada d’offrir un soutien technique renforcé aux collectivités ALUS de l’Alberta. ALUS intègre un nouvel outil de priorisation des projets appelé « BRIMS », pour « Bio-Resource Information Management System » (système de gestion de l’information sur les bio-ressources), une base de données à l’échelle de la province sur les ressources potentielles de biomasse, les services écosystémiques et les caractéristiques d’utilisation du sol. Ce service est actuellement piloté par ALUS Parkland et ALUS Wetaskiwin-Leduc, la formation et le soutien technique de BRIMS étant assurés par Silvacom; les coordonnateurs responsables du programme et les comités consultatifs du partenariat vont mettre cet outil à l’essai pour évaluer les projets ALUS proposés en fonction de leur potentiel d’amélioration des services écosystémiques offerts à la collectivité.

« Compte tenu de l’importance qu’ALUS accorde à fonder son programme sur des bases scientifiques solides, nous devons nous tenir au fait des technologies émergentes et innovantes qui peuvent nous être utiles, et d’aider les collectivités ALUS à adopter ces nouveaux outils, » précise Mme Campbell.

Le Partenariat canadien pour l’agriculture de l’Alberta finance également plusieurs ressources de communications qui aident ALUS Canada à assurer la croissance et la bonne marche du programme ALUS dans l’Ouest.

« Au cours de la prochaine année, attendez-vous à la publication des profils des participants ALUS de chacune de nos collectivités de l’Alberta, d’une série de fiches d’information sur les types les plus courants de projets ALUS en Alberta, et un nouveau prospectus national soulignant les réalisations des municipalités de l’Ouest, ajoute Mme Campbell . Les choses bougent en Alberta!!

À PROPOS DU PARTENARIAT CANADIEN POUR L’AGRICULTURE DE L’ALBERTA
Le Partenariat canadien pour l’agriculture est une initiative d’investissement fédérale-provinciale-territoriale visant à renforcer le secteur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des produits agroindustriels qui a démarré en avril 2018, en prenant la relève du programme Cultivons l’avenir 2 2013-2018. En Alberta, le Partenariat représente un investissement fédéral-provincial de 406 millions de dollars dans des programmes et initiatives stratégiques dans le secteur agricole. Pour en savoir plus.
CAP in Alberta
À PROPOS D’ALUS CANADA
ALUS Canada, une initiative de la famille Weston, est un programme national qui aide les agriculteurs et les grands éleveurs à produire de l’air plus sain et de l’eau plus propre, à accroître la biodiversité et à augmenter les services écosystémiques dans leurs collectivités respectives. ALUS Canada a versé plus de 10 millions de dollars en financement aux collectivités ALUS partout au Canada (Î.-P.-É., Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan et Alberta), où plus de 900 participants ont inscrit plus de 27 000 acres au programme ALUS. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : ALUS.ca.
PERSONNES-RESSOURCES : Pour les entrevues et les photos, ainsi que pour obtenir davantage de renseignements : Bridget Wayland, directrice des communications, ALUS Canada – cell. : 514-770-3001 bwayland@alus.ca
Demeurez à l’affût d’@ALUSCanada sur Twitter Instagram Facebook YouTube ALUS.ca

Partagez cette page

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Les pratiques d’intendance de Catie et Gene dans leur ferme d’arbres de Noël font plus que réchauffer le cœur. Elles ont des effets tangibles sur l’environnement et la faune locale.  Peu d’endroits au Canada offrent une atmosphère festive toute l’année, mais la ferme...

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Félicitations à Duane Movald, participant d'ALUS Brazeau et président de son comité consultatif de partenariat, qui a reçu le prix Dave Reid 2021 d'un montant de 10 000 $. Christine Campbell, chef divisionnaire principale, Ouest chez ALUS, remet à Duane le prix Dave...

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

La ferme champêtre de Hope Jensen, en Alberta, est plus qu’un simple refuge isolé. C’est un engagement envers l’agriculture durable et la protection de la faune. C’est au nord-ouest d’Eckville que Hope se construit depuis 2006 un petit coin de paradis en misant sur...