La famille English: un siècle de gouvernance de la terre

La famille English crée des écosystèmes dynamiques et gère l’eau sur sa terre grâce à ALUS.

Depuis 1897, la famille English assure la gouvernance de sa terre située à Rivers, au Manitoba. Les English, qui ont débuté avec une simple propriété familiale rurale, élèvent maintenant plus de 250 paires vache-veau à Melody Acres. Il n’y a aucun doute, l’exploitation est vraiment une affaire familiale; lors de la visite de l’équipe d’ALUS, trois générations de la famille travaillaient à la réparation d’une ramasseuse-presse défectueuse dans la cour.

Brian English et famille

De gauche à droite : Brendan English, Brian English (participant d’ALUS) et Clair English, éleveurs de bovins, intendants environnementaux et extraordinaires mécaniciens pour ramasseuses-presses.

Brian English a rejoint le programme ALUS en 2015 et a inscrit près de 195 acres de terre auprès d’ALUS Assiniboine West. Sa terre accueille des projets combinés alliant la conservation d’espaces naturels préexistants et l’établissement de nouveaux espaces naturels, tout cela en collaboration avec ALUS.

Brian a d’abord décidé de se joindre au programme ALUS parce qu’il cherchait des solutions pour gérer le sol très sablonneux de sa terre, peu propice à la culture.

Grâce à l’aménagement de zones humides, d’une zone de cultures fourragères pérennes, d’un bosquet d’arbres et d’acres d’herbes indigènes, et à la protection des cours d’eau, les terres de Brian sont maintenant beaucoup plus résilientes et plus à même de supporter son exploitation commerciale. Les projets ALUS de Brian permettent une meilleure filtration de l’eau et ralentissent le mouvement de cette dernière à travers les terres, grâce aux herbes riveraines profondément enracinées. Ces herbes retiennent l’eau loin dans la terre et empêchent ainsi l’érosion et la perte de la couche arable.

En réduisant la vitesse du flux d’eau et en améliorant la capacité du sol à capter et retenir l’eau, les projets de Brian ont en plus permis de réduire le potentiel d’inondation en aval. Sans compter que ces projets ALUS ont contribué à aider Melody Acres à retenir plus d’eau pendant les périodes de sécheresse.

Cette rétention de l’eau est cruciale. En effet, entre 2016 et 2019, Rivers, au Manitoba, a connu une baisse importante de ses précipitations estivales.

« Au cours des trois derniers étés, nous avons enregistré moins de 22 cm (9 po) de pluie, alors que la moyenne courante est de 35 cm (14 po) » a expliqué Brian à ALUS en 2019.

Au cours de l’été de 2020, la région a toutefois reçu des quantités records de pluie. Grâce aux projets mis en œuvre par Brian avec l’aide d’ALUS, les effets de ces variations observées entre les années sont atténués; ils contribuent à endiguer l’érosion et les inondations pendant les pluies abondantes, et favorisent l’accès à l’eau souterraine par les herbes profondément enracinées lorsque la région connaît un épisode de sécheresse.

Les résultats parlent d’eux-mêmes. « Nous trouvons qu’ALUS est un programme formidable, s’est enthousiasmé Brian. Nous espérons pouvoir y inscrire encore plus d’acres.

En plus de ses projets ALUS, la famille English mène d’autres projets axés sur l’environnement. En effet, le fils de Brian, Connor (absent de la photo) s’intéresse à la gestion adaptative et souhaite en apprendre davantage sur la manière dont le bétail contribue à améliorer la santé du sol et les résultats opérationnels. De plus, Clair, le père de Brian, gère un magnifique jardin de légumes et de coquelicots d’où résonne le bourdonnement des pollinisateurs et des insectes, ce qui contribue au dynamisme de l’écosystème à l’échelle de Melody Acres.

Partagez cette page

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Les pratiques d’intendance de Catie et Gene dans leur ferme d’arbres de Noël font plus que réchauffer le cœur. Elles ont des effets tangibles sur l’environnement et la faune locale.  Peu d’endroits au Canada offrent une atmosphère festive toute l’année, mais la ferme...

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Félicitations à Duane Movald, participant d'ALUS Brazeau et président de son comité consultatif de partenariat, qui a reçu le prix Dave Reid 2021 d'un montant de 10 000 $. Christine Campbell, chef divisionnaire principale, Ouest chez ALUS, remet à Duane le prix Dave...

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

La ferme champêtre de Hope Jensen, en Alberta, est plus qu’un simple refuge isolé. C’est un engagement envers l’agriculture durable et la protection de la faune. C’est au nord-ouest d’Eckville que Hope se construit depuis 2006 un petit coin de paradis en misant sur...