Le sud-ouest de l’Iowa est la première collectivité des États-Unis à adopter ALUS

Toronto, ON et Oakland, IA, 12 mars 2024 — Seth Watkins, un producteur agricole de l’Iowa, a collaboré avec Cara Marker-Morgan de Golden Hills Resource Conservation and Development (RC&D) pour devenir la première collectivité américaine à adopter le programme ALUS, un programme canadien de services écosystémiques agricoles. Ce programme incitera les agriculteurs et agricultrices du sud-ouest de l’Iowa à cultiver la nature afin de produire des services écosystémiques, tout en relevant les défis environnementaux de la région liés à la santé des sols, à la qualité de l’eau et à l’habitat de la faune. 

ALUS est une organisation caritative canadienne qui propose le seul programme clé en main réalisé par les agricultrices et agriculteurs sur le terrain. Le programme rétribue ces derniers pour la création, la restauration et l’entretien de projets fondés sur la nature sur leurs terres. Le programme est né en 2006 à Blanchard, au Manitoba. Aujourd’hui, 38 collectivités ALUS mettent en œuvre le programme dans six provinces canadiennes. Ces collectivités soutiennent plus de 1 600 agricultrices et agriculteurs dans la gestion active et la maintenance de plus de 46 000 acres de projets fondés sur la nature. Cela représente environ 186 km2, soit 1,5 fois la taille de San Francisco. Ces projets produisent des services écosystémiques vitaux, tels que la séquestration du carbone et la création d’habitats fauniques, qui contribuent à réduire les effets du changement climatique et à inverser la perte de biodiversité.

« Les producteurs agricoles possèdent le savoir-faire et les terres indispensables à la mise en œuvre, la gestion et l’entretien de projets fondés sur la nature qui produisent des services écosystémiques vitaux », déclare Bryan Gilvesy, PDG d’ALUS. « ALUS confie le pouvoir décisionnelle aux collectivités agricoles pour développer des solutions qui participent à résoudre les problèmes environnementaux locaux, tout en s’attaquant à la double crise mondiale du changement climatique et de la perte de biodiversité. Nous sommes ravis de lancer la première collectivité ALUS américaine dans le sud-ouest de l’Iowa. Faisant partie de l’une des communautés agricoles les plus fertiles des États-Unis, les agriculteurs de l’Iowa disposent d’un potentiel important pour influencer le paysage de manière significative. »

L’Iowa figure parmi les dix principaux États agricoles et producteurs de bétail aux États-Unis. La plupart des terres agricoles de l’Iowa étaient des prairies d’herbes hautes avant la colonisation. Aujourd’hui, il ne reste que 0,1 % des prairies de l’Iowa, la plupart se trouvant dans l’ouest de l’Iowa. La nouvelle collectivité ALUS Southwest Iowa Loess Bluffs (ALUS SWI) vise notamment à créer des prairies d’herbes hautes en bordure des champs et sur les terres agricoles marginales et à intégrer la gestion des prairies dans les pratiques de pâturage du bétail.

 « L’ajout de prairies d’herbes hautes au paysage agricole peut contribuer à relever certains des défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés dans l’Iowa, comme l’érosion des sols et le ruissellement des nutriments», explique Seth Watkins, de Pinhook Farms. « Les herbes des prairies ont des racines profondes qui maintiennent les sols en place, empêchent la prolifération de mauvaises herbes et filtrent les nutriments et les pesticides des eaux de ruissellement. Elles résistent à la sécheresse et aux mauvaises conditions du sol et fournissent un habitat à une grande variété d’espèces sauvages, comme les pollinisateurs, les insectes utiles et les oiseaux. C’est l’une des pratiques d’agriculture régénératrice qui peut aider les producteurs à assurer la longévité de leur exploitation tout en produisant des bienfaits pour l’environnement. »

Les collectivités ALUS travaillent directement avec les producteurs agricoles pour créer, restaurer et entretenir de nouveaux hectares de nature qui conviennent le mieux à leurs opérations et répondent aux défis environnementaux locaux. Il s’agit notamment de la restauration des prairies, mais aussi de projets tels que la restauration de zones humides, la plantation d’arbres et d’arbustes (par exemple, des bandes riveraines élargies et des haies brise-vent,) et des pratiques d’agriculture régénératrice, telles que le pâturage modifié. De nouveaux hectares de nature sont établis sur des terres marginales ou en bordure de champ, laissant les terres fertiles en production.

 « Les producteurs de l’Iowa ont à présent accès à de nombreuses possibilités de partage des coûts. Nous sommes ravis d’introduire ALUS dans la région pour compléter et combler les lacunes des programmes actuels », affirme Cara Marker-Morgan, directrice exécutive du Golden Hills RC&D. « En effet, en parallèle à ces initiatives, ALUS soutient la gestion et l’entretien à long terme des projets en fournissant des paiements annuels continus. De plus, ALUS encourage la création et le renforcement de réseaux sociaux au sein des communautés rurales, facilitant ainsi le partage des connaissances et l’apprentissage entre pairs. Avec l’appui d’ALUS SWI, les agriculteurs locaux seront en mesure de générer des bienfaits environnementaux permanents et positifs pour leur exploitation et la collectivité avoisinante. » 

Le lancement d’ALUS SWI a été généreusement soutenu et financé en partie par Builders Initiative et la Fondation Iowa West.

Contacts médias

Nadine Mercure
Directrice principale, Communications 
[email protected]

Cara Marker-Morgan 
Directrice exécutive 
Golden Hills RC&D 
[email protected]

À propos d’ALUS

ALUS est une organisation caritative qui aspire à un avenir où tous les agriculteurs produisent des services écosystémiques et contribuent à résoudre les crises du climat et de la biodiversité. Grâce à son programme clé en main réalisé par les producteurs agricoles et piloté par les collectivités, ALUS travaille en collaboration avec 330 leaders communautaires dans 38 collectivités pour soutenir 1 600 producteurs agricoles qui créent et entretiennent 19 000 hectares de projets écologiques. Ces projets, tels que des bandes riveraines, des prairies indigènes et la plantation d’arbres et d’arbustes, aident à capturer le carbone, à maintenir la santé des lacs, des rivières et des ruisseaux, à fournir de la nourriture et des abris aux animaux, et à mieux préparer les collectivités aux phénomènes météorologiques extrêmes tels que les inondations et les sécheresses. 

ALUS propose aux gouvernements, aux entreprises et aux fondations philanthropiques d’investir dans ces solutions climatiques fondées sur la nature sur les terres agricoles afin de générer des retombées positives sur le plan environnemental, économique et social dans leurs collectivités, un hectare à la fois.

À propos de Golden Hills RC&D

La mission de Golden Hills Resource Conservation and Development est de « collaborer au développement et à la gestion d’initiatives communautaires, culturelles et de conservation afin d’améliorer la qualité de vie dans les zones rurales de l’ouest de l’Iowa ». Nos objectifs sont de garantir des ressources naturelles saines qui répondent aux besoins de l’agriculture, de l’industrie, de l’usage privé et des loisirs, de promouvoir et développer l’art, la culture et les ressources historiques dans les communautés rurales et, enfin, de chapeauter des projets qui comblent les lacunes en matière de services communautaires au profit des habitants du sud-ouest de l’Iowa. Golden Hills a été créé sous l’égide de l’USDA NRCS en 1981 et a bénéficié de leur soutien financier jusqu’en 2011. Depuis, l’organisation a continué son travail en tant qu’organisme à but non lucratif. Cela fait plus de vingt-trois ans que l’organisation réalise avec succès des projets de conservation et de développement dans toute la région. Officiellement, Golden Hills s’étend sur douze comtés du sud-ouest de l’Iowa, mais la plupart de ses projets ont une portée plus large, dans tout l’ouest de l’Iowa.

Zack Koscielny crée de la résilience rurale dans les Prairies

Zack Koscielny crée de la résilience rurale dans les Prairies

Une nouvelle génération d’agriculteurs trouve du soutien auprès de leur collectivité et de leurs pairs grâce à l’agriculture régénératrice avec ALUS Zack Koscielny sur Green Beach Farm and Foods lors de la conférence annuelle ALUS de la division des Prairies.   Zack...

Ces agriculteurs investissent dans la nature

Ces agriculteurs investissent dans la nature

Un portrait des participants d’ALUS Norfolk, Leah et Marty VanTilMarty et Leah VanTil devant leur zone humide ALUS. Crédit : ALUS Norfolk.Située à Port Dover, en Ontario, la ferme de 40 acres de Leah et Marty VanTil englobe des collines ondulantes et des vallées peu...