Qu’ont en commun les Holstein, les terres humides et la faune?

Découvrez ce qu’ALUS fait pour aider les frères Gallant à exploiter une ferme laitière plus écologique à l’Île-du-Prince-Édouard

Johnny & Gary Gallant

Selon les frères Johnny et Gary Gallant : « Nous essayons constamment d’améliorer l’empreinte écologique de notre ferme, et ALUS nous aide beaucoup à cet égard. »

Les partenaires ALUS Johnny et Gary Gallant exploitent la Ferme Gallant Ltée, une exploitation laitière de troisième génération à Saint-Timothée, dans la région Évangéline.

« Nous sommes producteurs agricoles. Notre rôle est avant tout de produire de la nourriture. Mais, comme agriculteurs, nous devons aussi assurer l’intendance des terres », déclare Johnny Gallant.

Gary et moi essayons constamment d’améliorer l’empreinte écologique de notre ferme, et ALUS nous aide beaucoup à cet égard. »

En tant que producteurs laitiers, les frères Gallant ont 60 vaches au pâturage en été. ALUS les aide à gérer un système d’alimentation en eau de rechange ainsi que plus de 2 500 pi (près de 800 m) de clôture pour protéger les terres humides fragiles du bétail.

Auparavant, les animaux allaient s’abreuver dans ces zones. Maintenant, l’eau est pompée de la ferme aux abreuvoirs aménagés dans les deux pâturages.

« Clôturer les terres humides pour éviter la présence du bétail est une bonne décision commerciale, mais aussi un avantage pour la faune, qui est maintenant plus présente sur notre ferme », explique Johnny.

Vaches en pâturage et Johnny Gallant

Les frères Gallant ont 60 vaches au pâturage en été. ALUS les a aidés à installer une longue clôture et un système d’alimentation en eau de rechange pour empêcher le bétail d’accéder aux terres humides, ce qui contribue à la protection de la qualité de l’eau locale. C’est un service écosystémique important qui bénéficie à l’ensemble de la collectivité.

 

Les Gallant s’efforcent de produire eux-mêmes tous les aliments du troupeau pour l’hiver, dont le foin, les céréales, le maïs et le soya. ALUS les aide également dans diverses mesures de conservation du sol, dont des voies d’eau gazonnées, dans leurs champs cultivés.

Ces bandes gazonnées permanentes ralentissent et dirigent le débit de l’eau dans les champs, en plus de la filtrer. On prévient ainsi l’érosion des sols dans les cours d’eau environnants.

Par la mise en œuvre de tous ces projets, le programme ALUS de l’Île-du-Prince-Édouard aide la Ferme Gallant Ltée à accroître ses efforts de conservation, tant pour le bien collectif que pour les générations futures.

Terres humides au fond du pâturage, derrière une zone tampon

Où se trouvent les terres humides? Loin au fond du pâturage, à l’abri derrière une zone tampon. Auparavant, le bétail allait s’abreuver dans ces terres. Maintenant, ALUS aide les Gallant à gérer le clôturage et un système d’alimentation en eau de rechange pour le bétail. Les terres humides sont protégées, et on a constaté une augmentation importante de la faune sur la ferme.

En plus de ces projets ALUS, les Gallant collaborent avec Canards Illimités Canada pour améliorer l’état de leurs terres humides. La famille œuvre à la gestion durable de ses forêts et économise l’énergie afin de réduire les coûts opérationnels.

Cette ferme laitière traditionnelle appuie également des activités commerciales auxiliaires à valeur ajoutée : Mathieu, le fils de Johnny, s’est récemment lancé dans un marché de créneau en produisant du fromage en grains sous la marque SQUEAK-ies, à son entreprise La Fromagerie artisanale de l’Isle, à Mont-Carmel, tout près.

2022, une année record pour les participants d’ALUS Montérégie

2022, une année record pour les participants d’ALUS Montérégie

MONTÉRÉGIE, LE 15 DÉCEMBRE 2022 – Le 14 décembre dernier, la Fédération de l’UPA de la Montérégie et ALUS Canada ont souligné les efforts d’agricultrices et d’agriculteurs qui se sont engagés, pour une période de 5 ans, à améliorer l’environnement en participant au...