Plantation d’arbres dans le cadre du programme Deux milliards d’arbres

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – 10 août 2021 – Peterborough, Ontario – Ressources naturelles Canada – Le Canada a besoin de ses forêts pour atteindre la carboneutralité. Solution naturelle aux changements climatiques, la plantation d’arbres permet en effet d’absorber et de séquestrer le carbone présent dans le milieu atmosphérique, d’améliorer la qualité de l’air et de l’eau –particulièrement en milieu urbain –, de favoriser la biodiversité et de réduire le risque de feux de forêt pour les localités rurales. Outre ces bienfaits, elle offre des espaces propices à des activités récréatives qui améliorent notre qualité de vie et notre connexion avec la nature.

La ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural et députée de Peterborough–Kawartha, l’honorable Maryam Monsef, a annoncé aujourd’hui au nom du ministre des Ressources naturelles, l’honorable Seamus O’Regan Jr., l’octroi de 232 325 $ à ALUS Canada pour soutenir le plan du gouvernement du Canada visant à planter deux milliards d’arbres sur dix ans. Ce projet permettra de planter 82 700 arbres dans huit localités rurales en Ontario et ainsi de créer 79,4 hectares de forêt naturelle diversifiée sur des parcelles de terres agricoles peu productives ou écologiquement vulnérables visées par des programmes communautaires d’ALUS Canada. La plantation de ces arbres permettra aux communautés locales de s’investir directement dans la lutte contre les changements climatiques, créera de l’habitat pour la faune, y compris pour les pollinisateurs, et améliorera la santé du sol sur les terres agricoles.

« Je suis ravie de me joindre à ALUS Canada pour annoncer l’octroi de 232 325 $ en vue de faciliter la plantation de 82 700 arbres dans huit localités rurales en Ontario. La plantation de ces arbres permettra aux communautés locales de s’investir directement dans la lutte contre les changements climatiques, créera de l’habitat pour la faune, y compris pour les pollinisateurs, améliorera la santé du sol sur les terres agricoles, créera de bons emplois verts et permettra de combattre la pollution tandis que nous poursuivons notre marche pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050. »

Maryam Monsef
Ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural
Députée de Peterborough–Kawartha  

Le programme Deux milliards d’arbres s’inscrit dans le prolongement des efforts que déploie le gouvernement du Canada pour promouvoir la plantation d’arbres comme élément de solution clé aux changements climatiques. En plantant deux milliards d’arbres au cours des dix prochaines années, le Canada pourrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de 12 mégatonnes par année d’ici 2050, en plus de créer jusqu’à 4 300 emplois verts.

Avec l’aide d’organisations dévouées d’un bout à l’autre du pays, nous faisons pousser des forêts saines et vigoureuses, gérées de façon durable – un héritage vert que nous pourrons léguer aux générations futures.

Ressources naturelles Canada met en œuvre ce plan avec l’aide d’Environnement et Changement climatique Canada et d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. La plantation de deux milliards d’arbres, qui représente une augmentation de 40 % du nombre d’arbres plantés au Canada sur une base annuelle, ciblera aussi bien les régions urbaines que les régions rurales du pays. En dix ans, ces nouveaux arbres couvriront plus de 1,1 million d’hectares, soit deux fois la superficie de l’Île-du-Prince-Édouard.

« La plantation de deux milliards d’arbres, c’est plus qu’un plan d’action climatique. C’est un plan qui créera des milliers de bons emplois verts. Nous voyons à la mise en œuvre de projets de plantation d’un bout à l’autre du pays. En plantant des arbres, nous atteindrons la carboneutralité. »

L’honorable Seamus O’Regan Jr.
Ministre des Ressources naturelles

Minister Maryam Monsef announces funds for ALUS through the Two Billion Trees program.

La ministre Maryam Monsef annonce des fonds pour ALUS dans le cadre du programme Deux milliards d’arbres.

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a décidé d’allouer jusqu’à 3,2 milliards de dollars sur dix ans à compter de 2021‑2022 pour s’acquitter de cet engagement.
  • Ces mesures font partie d’une approche globale du gouvernement du Canada qui mise sur la force de la nature et qui a été annoncée récemment dans le cadre du plan climatique renforcé intitulé Un environnement sain et une économie saine.
  • Le gouvernement a mis sur pied un comité consultatif d’experts des solutions climatiques naturelles, qui offrira des conseils sur l’exécution des programmes afin de maximiser les réductions d’émissions et de procurer des avantages connexes clés pour la biodiversité et le bien-être humain qui contribueront à améliorer la qualité de vie des Canadiens.

Communiqué de presse original: Plantation d’arbres à Peterborough dans le cadre du programme Deux milliards d’arbres – Canada.ca

Voir aussi (en anglais): Federal government announces $232,325 in funding for Alus Canada tree planting in eight rural Ontario communities | ThePeterboroughExaminer.com

 

Partagez cette page

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Les pratiques d’intendance de Catie et Gene dans leur ferme d’arbres de Noël font plus que réchauffer le cœur. Elles ont des effets tangibles sur l’environnement et la faune locale.  Peu d’endroits au Canada offrent une atmosphère festive toute l’année, mais la ferme...

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Félicitations à Duane Movald, participant d'ALUS Brazeau et président de son comité consultatif de partenariat, qui a reçu le prix Dave Reid 2021 d'un montant de 10 000 $. Christine Campbell, chef divisionnaire principale, Ouest chez ALUS, remet à Duane le prix Dave...

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

La ferme champêtre de Hope Jensen, en Alberta, est plus qu’un simple refuge isolé. C’est un engagement envers l’agriculture durable et la protection de la faune. C’est au nord-ouest d’Eckville que Hope se construit depuis 2006 un petit coin de paradis en misant sur...