Terry et Lynda Mearns: à l’abri des inondations

Terry et Lynda Mearns, participants d’ALUS WUQWATR, profitent d’un paradis pour la faune tout en retenant l’eau de façon naturelle.

Lynda et Terry Mearns

Terry et Lynda Mearns, participants d’ALUS WUQWATR, contribuent à améliorer la qualité de l’eau pour leur communauté, en amont du lac de la Dernière-Montagne, à travers leurs projets ALUS. Photo : Delee Grant

En 2011, des averses torrentielles ont causé d’importantes inondations près de la communauté de Silton, au nord-ouest de Regina, en Saskatchewan. L’eau a détruit un barrage naturel qui se trouvait sur la propriété de 160 acres située en amont du lac de la Dernière-Montagne de Terry et Lynda Mearns, des habitants locaux.

Une fois l’eau retirée, ils savaient exactement ce qu’ils devaient faire : communiquer avec les responsables de leur programme ALUS local. Avec l’aide d’ALUS WUQWATR, ils ont non seulement reconstruit le barrage, mais aussi restauré leur milieu humide de 16 acres.

Avant et après

Avant et après : En 2011, des averses torrentielles ont détruit un barrage naturel qui se trouvait sur la propriété des Mearns. Avec l’aide d’ALUS WUQWATR, ils ont non seulement reconstruit le barrage, mais aussi restauré leur milieu humide de 16 acres.

Le projet ALUS des Mearns vise à améliorer la capacité d’emmagasinage de l’eau sur leur terrain et à produire plusieurs autres écoservices pour le bien de la communauté.

À cette fin, ils ont planté de l’herbe et des arbres le long du rivage, qui sont maintenant multipliés par des herbes non graminéennes naturellement régénérées (plantes herbacées).

Les espèces d’herbes à racines profondes qui tolèrent l’eau plantées le long du barrage et adjacentes à la ligne littorale assurent une stabilisation des rives qui à son tour permet d’améliorer la qualité de l’eau. Tout ceci permet d’offrir un habitat pour les pollinisateurs.

En restaurant un milieu humide avec l’aide d’ALUS, les Mearns ont pu améliorer la qualité et la quantité d’eau touchant les communautés vivant en aval, le long du lac de la Dernière-Montagne. Ils peuvent également profiter d’un paradis pour la faune dans leur propre cour.

Milieu humide restauré

Terry et Lynda Mearns, participants au programme ALUS WUQWATR, misent sur les avantages d’un paysage naturel amélioré par ALUS pour retenir l’eau lors des pluies abondantes et ainsi réduire de manière importante les risques de dommages aux communautés environnantes dans le futur tout en produisant plusieurs autres écoservices pour le bien de tous.

Les Mearns apprécient le temps passé à gérer et maintenir leur milieu humide restauré qui explique la présence d’une faune abondante à cet endroit. En tant que grands amateurs de faune, ils ont construit des nichoirs à merles-bleus et installé des abris pour oiseaux aquatiques pour offrir un habitat à leurs compagnons aviaires.

« J’ai commencé à aimer la nature assez tôt, grâce à la chasse. Avec ALUS, je peux maintenant redonner à la nature et à la faune sauvage », explique Terry.

Aujourd’hui, des canards, des oies, des cerfs de Virginie et même des grenouilles léopards ont élu domicile dans ce projet ALUS tandis que plusieurs insectes, y compris les bourdons et de nombreuses demoiselles bleues survolant le milieu humide offrent une scène pittoresque.

Lors de l’inondation de 2011, plusieurs communautés environnantes ont dû réagir rapidement et à grands frais afin de construire des barrages physiques pour protéger leur maison et les infrastructures. Terry et Lynda Mearns ont misé sur les avantages d’un paysage naturel amélioré par ALUS pour retenir l’eau lors des pluies abondantes et ainsi réduire de manière significative les risques de dommages aux communautés environnantes dans le futur.

Terry Mearns

« J’ai commencé à aimer la nature assez tôt, grâce à la chasse. Avec ALUS, je peux maintenant redonner à la nature et à la faune sauvage », explique Terry Mearns. Aujourd’hui, des canards, des oies, des cerfs de Virginie et même des grenouilles léopards ont élu domicile dans ce projet ALUS tandis que plusieurs insectes, y compris les bourdons et de nombreuses demoiselles bleues offrent une scène pittoresque. Photo : Delee Grant

Partagez cette page

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Les pratiques d’intendance de Catie et Gene dans leur ferme d’arbres de Noël font plus que réchauffer le cœur. Elles ont des effets tangibles sur l’environnement et la faune locale.  Peu d’endroits au Canada offrent une atmosphère festive toute l’année, mais la ferme...

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Félicitations à Duane Movald, participant d'ALUS Brazeau et président de son comité consultatif de partenariat, qui a reçu le prix Dave Reid 2021 d'un montant de 10 000 $. Christine Campbell, chef divisionnaire principale, Ouest chez ALUS, remet à Duane le prix Dave...

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

La ferme champêtre de Hope Jensen, en Alberta, est plus qu’un simple refuge isolé. C’est un engagement envers l’agriculture durable et la protection de la faune. C’est au nord-ouest d’Eckville que Hope se construit depuis 2006 un petit coin de paradis en misant sur...