Larry et DeLee Grant: Flexibles et forts en Saskatchewan

Les participants au programme d’ALUS WUQWATR, Larry et DeLee Grant, aménagent un habitat faunique et établissent d’autres services écosystémiques en Saskatchewan.

DeLee et Larry

Larry et DeLee Grant, un couple dont la propriété est située près de White City, en Saskatchewan, sont un parfait exemple de membres de la collectivité qui s’impliquent activement auprès du programme ALUS, de nombreuses manières.

Ce n’est un secret pour personne que le meilleur atout du programme ALUS est sa flexibilité, comme en témoigne sans aucun doute ALUS WUQWATR, en Saskatchewan.

ALUS est connu à l’échelle du Canada comme un programme établi dans la collectivité, qui s’attache à traiter les priorités environnementales locales, respecte le savoir-faire en agriculture et repose sur l’engagement et la participation des membres des collectivités.

Larry et DeLee Grant, un couple dont la propriété est située près de White City, en Saskatchewan, sont un parfait exemple de membres de la collectivité qui s’impliquent activement auprès du programme ALUS.

Larry s’est joint au tout premier comité consultatif de partenariat (CPP) de la Saskatchewan en 2011. Depuis, il a accepté d’endosser le rôle de président du CPP d’ALUS WUQWATR, alors que lui et DeLee se sont également inscrits comme participants au programme.

Le principal projet ALUS des Grant est un site de reboisement de cinq acres, planté de diverses espèces d’arbres couramment retrouvées en Saskatchewan, comme les rosiers aciculaires, les épinettes, les peupliers, les cerisiers de Pennsylvanie et les lilas.

 

Papillon belle-dame

Le territoire du projet ALUS des Grant fait maintenant office d’excellente source de nourriture, d’abri et d’habitat pour un large éventail d’espèces sauvages et de pollinisateurs, comme ce papillon belle-dame, qui se repose sur une branche de lilas odorant. (Photo : DeLee Grant)

Ce projet a été lancé par les Grant, avec l’appui de leurs voisins, qui se sont gentiment portés volontaires pour participer à une longue journée de plantation d’arbres à la fin du printemps 2013.

La collectivité d’ALUS WUQWATR, un partenariat entre ALUS Canada et l’organisme de protection de l’eau de source connu sous le nom de Wascana and Upper Qu’Appelle Watersheds Association Taking Responsibility (WUQWATR), a participé au conseil et à l’orientation du projet, a partagé les coûts de la plantation des semis d’arbres, et offre maintenant un versement annuel au profit de la gestion et de l’entretien continu de ce projet ALUS par Larry et DeLee.

Le territoire du projet ALUS des Grant, élargi en 2014, constitue maintenant une excellente source de nourriture, un abri et un habitat pour un large éventail d’espèces sauvages et de pollinisateurs, ce qui profite aussi bien à l’environnement qu’à la collectivité en général.

Avant et après

Avant et après : Le projet ALUS de Larry et DeLee Grant a été établi en 2013 (gauche) : cinq ans plus tard, les arbres sont florissants grâce à l’excellente gestion et à l’admirable entretien de ces participants (droite). (Photos : DeLee Grant)

« Nous voyons beaucoup de chevreuils et même des traces d’orignaux, déclare Larry. Nous avons également remarqué une augmentation des populations de papillons et d’oiseaux; nous voyons une quantité incroyable de nids une fois que les feuilles sont tombées! »

La création d’un habitat n’est que l’un des services offerts par ce projet ALUS : les arbres captent aussi le carbone, améliorent la santé des sols et emprisonnent l’eau dans le sol, des répercussions qui s’avèrent une bénédiction pour la collectivité en général.

Ce projet procure également aux Grant toute une panoplie de joies personnelles. Il est pour DeLee, peintre et photographe talentueuse de la Saskatchewan, une source inépuisable d’inspiration. (Pour voir plus d’exemples de son travail, visitez le site Web suivant – LIEN : https://www.deleegrant.com/)

« Nous aimons beaucoup notre haie brise-vent. Elle fait environ un mile et demi de long, et nous en faisons le tour à pied chaque jour. Nous sommes heureux de pouvoir en profiter pendant les années à venir, en sachant qu’elle est bénéfique aussi bien pour l’environnement que pour la collectivité », mentionne Larry.

Ce faisant, le projet ALUS des Grant ne contribue pas seulement à préserver la flexibilité et la force des participants eux-mêmes, il renforce également ceux de tout le programme ALUS de la collectivité, que les Grant continuent à appuyer et à aider à diriger.

Peinture de lilas

En plus d’offrir des services écosystémiques cruciaux à la collectivité, le projet ALUS des Grant est également pour eux une source personnelle de joie, autant pour l’exercice physique qu’il les incite à faire que pour l’inspiration qu’il procure à DeLee, peintre et photographe talentueuse, dont la magnifique peinture de lilas est présentée ici. (Photo : DeLee Grant)

Partagez cette page

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Offrir l’environnement en cadeau sous le sapin de Noël

Les pratiques d’intendance de Catie et Gene dans leur ferme d’arbres de Noël font plus que réchauffer le cœur. Elles ont des effets tangibles sur l’environnement et la faune locale.  Peu d’endroits au Canada offrent une atmosphère festive toute l’année, mais la ferme...

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Duane Movald reçoit le prix Dave Reid 2021 d’ALUS

Félicitations à Duane Movald, participant d'ALUS Brazeau et président de son comité consultatif de partenariat, qui a reçu le prix Dave Reid 2021 d'un montant de 10 000 $. Christine Campbell, chef divisionnaire principale, Ouest chez ALUS, remet à Duane le prix Dave...

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

Hope Jensen: Construire un paradis grâce à l’agriculture durable

La ferme champêtre de Hope Jensen, en Alberta, est plus qu’un simple refuge isolé. C’est un engagement envers l’agriculture durable et la protection de la faune. C’est au nord-ouest d’Eckville que Hope se construit depuis 2006 un petit coin de paradis en misant sur...