Salle de presse

Annonce sur ALUS au district du bassin versant ouest de l’Assiniboine - ALUS Canada

Il serait difficile de nommer un programme ALUS qui croît plus rapidement que celui de la collectivité du versant ouest de l’Assiniboine, récemment annoncé!

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | MINIOTA, 30 JUIN 2020 |

ALUS Canada a le plaisir d’annoncer l’évolution du programme ALUS de la rivière Little Saskatchewan en une collectivité connue sous le programme ALUS au district du bassin versant ouest de l’Assiniboine.

« Nous sommes très heureux de nous associer au nouveau district du bassin du bassin versant ouest de l’Assiniboine et d’avoir l’occasion d’offrir le programme ALUS dans une zone plus large de cette partie du Manitoba », explique Bryan Gilvesy,PDG d’ALUS Canada.

zone humide
ALUS Canada a le plaisir d’annoncer l’évolution du programme ALUS Little Saskatchewan River en une collectivité connue sous le programme ALUS au district du bassin versant ouest de l’Assiniboine.

Ce programme est le tout premier projet pilote ALUS au Canada, ayant eu lieu entre 2006 et 2009 dans l’ancienne municipalité de Blanshard. En 2014, le programme ALUS est revenu à ses origines, avec environ un million d’acre en plus autour de la zone d’origine et le programme ALUS de la rivière Little Saskatchewan a été lancé en partenariat avec le district de conservation de la rivière Little Saskatchewan.

Suite à un partenariat de six ans couronné de succès, le district de conservation de la rivière Little Saskatchewan a été fusionné avec le district de conservation du cours supérieur de la rivière Assiniboine et le district de conservation du Lac des Prairies pour former le nouveau district du bassin versant ouest de l’Assiniboine en 2020.

Cette fusion a eu lieu dans le cadre du plan de modernisation de la gestion de l’eau du gouvernement du Manitoba. La Loi sur les districts hydrographiques, promulguée le 1er janvier 2020, a converti 18 districts de conservation en 14 nouveaux districts de bassin avec des frontières établies en fonction des bassins.

Le district de conservation de la rivière Little Saskatchewan est un partenaire solide d’ALUS Canada depuis maintenant cinq ans. Nous souhaitons remercier Colleen Cuvelier, la coordinatrice du programme, tous les membres du CCP et tous les agriculteurs et éleveurs qui ont participé au programme ALUS de la rivière Little Saskatchewan jusqu’à ce jour. Nous avons hâte de poursuivre notre collaboration pendant plusieurs années dans le cadre du programme du bassin versant ouest de l’Assiniboine », a affirmé Paige Englot, directrice de la division des Prairies d’ALUS Canada.

Paige et Colleen
Paige Englot, directrice de la division des Prairies d’ALUS Canada (à gauche) et Colleen Cuvelier, coordinatrice du programme (à droite).

ALUS Canada a le plaisir d’appuyer le programme du district du bassin versant ouest de l’Assiniboine grâce à un financement dédié de plusieurs organismes de financement nationaux, notamment la fondation W. Garfield Weston, le Programme de gouvernance du bassin du lac Winnipeg d’Environnement et Changement climatique Canada, le Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril du ministère des Pêches et des Océans, la Fondation Intact, la Fondation RBC et le projet New AcreMC du programme de commandites d’entreprise financé par des entreprises comme le Groupe Banque TD et Danone.

Ces fonds nationaux s’accompagnaient de contributions financières correspondantes du district de conservation de la rivière Little Saskatchewan, de partenaires locaux comme The Conservation Trust et GRowing Outcomes in Watersheds (GROW) Trust du Manitoba Habitat Heritage Corporation et Ag Action Manitoba, ainsi que de participants ALUS sur le terrain.

Par conséquent, à la fin de 2019, le programme ALUS de la rivière Little Saskatchewan avait appuyé 2 091 acres de projets ALUS, y compris 1 823 acres de de projets liés aux zones humides et des centaines d’acres d’habitats de pollinisateurs et de projets de reboisement, le tout, géré par 25 agriculteurs et éleveurs participants dans cette région du Manitoba.

« Nous avons l’intention de miser sur l’excellent travail réalisé par les participants du programme ALUS de la rivière Little Saskatchewan. Nous continuerons d’appuyer plus de 2 000 acres de projets ALUS existants dans l’ancien district de conservation de la rivière Little Saskatchewan et nous souhaitons attirer plusieurs nouveaux participants ALUS dans la région autrefois gérée par le district de conservation du cours supérieur de la rivière Assiniboine et le district de conservation du Lac des Prairies », a expliqué Ryan Canart, directeur général, district du bassin versant ouest de l’Assiniboine.

Parmi les projets populaires de la rivière Little Saskatchewan, on retrouve le clôturage des berges avec des systèmes système d’abreuvement hors site afin de tenir les animaux d’élevage loin des cours d’eau et protéger la qualité de l’eau dans le bassin hydrographique. Les agriculteurs souhaitent également obtenir l’aide d’ALUS pour convertir des terres cultivables marginales en herbes pérennes et plantes fourragères, puisque le fourrage stabilise le sol et offre des habitats à la faune.

« Le programme ALUS représente un élément efficace de notre coffre à outils. Il nous aide à atteindre les cinq objectifs de notre plan intégré en matière de bassins hydrographiques, qui visent l’eau potable salubre, la gestion et la qualité de l’eau de surface, la qualité et la quantité de l’eau souterraine et la conservation et la restauration de milieux naturels – principalement de zones humides, mais également de brousses et de terrains boisés », indique Colleen Cuvelier, coordinatrice de programme.

Toutes ces zones naturelles sont importantes pour la production d’air plus sain et d’eau plus propre et la création de plus d’habitats fauniques, ainsi qu’à l’alimentation de la nappe souterraine, la prévention des inondations et l’adaptation aux changements climatiques.

Restez à l’affût des rapports de progrès de cette collectivité ALUS qui grandit au fil du temps!

clôture riveraine
Parmi les projets populaires de la rivière Little Saskatchewan, on retrouve le clôturage des berges avec des systèmes système d’abreuvement hors site afin de tenir les animaux d’élevage loin des cours d’eau et protéger la qualité de l’eau dans le bassin hydrographique.

Rester en contact